LDS :: LE MONDE DES LDS
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




۩۞۩ LDS-Les Derniers Survivants par Junckopolo ۩۞۩

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LDS Index du Forum -> Ambassades et consulats -> Confédération Internationale Des Rabelaisiens Enivrées -> ۩۞۩ Contes et Légendes de la C.I.D.R.E. ۩۞۩
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cebri
LDS

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 77

MessagePosté le: Mar 24 Fév - 11:29 (2009)    Sujet du message: ۩۞۩ LDS-Les Derniers Survivants par Junckopolo ۩۞۩ Répondre en citant

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪ ₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪
     

Au tout début de ce monde il n'y avait qu'un seul clan, une seule ville tailler dans le Roc lui-même. Sculpter sur le flanc d'une montagne noire, elle prit plus d'un millier d'années à se former totalement. Elle se nommait Titania, en l'honneur de son immensité. Cette citée, imprenable de par sa hauteur et ses murs faits dans la roche, se développa rapidement. Les grands rois firent creuser un tunnel au coeur de la montagne. Ils y découvrirent une importante mine de fer, métal très rare à la surface (roche de la citée). Les espaces ainsi créés, à l'intérieur de la montagne, aménagés en terrains boisés ou en espaces agricoles, leur permirent d'abandonner les terres utilisées jusque là à l'extérieur de la ville. Tout lien avec les villages alentours s'estompèrent.  
Ainsi fut faîte cette citée.

Les villages autour de celui-ci vécurent dans une immense richesse. Ils trouvaient tout ce qu'ils demandaient, mais contenaient une immense rancoeur envers leur ville-mère, qui les avait presque condamnés à une mort certaine. Une citée titanesque se forma autour de la montagne. De chaque coté de Titania on pouvait voir, dans un rayon de plusieurs kilomètres, des maisons, des tours et des remparts qui protègaient la ville des attaques de Titania et des envahisseurs inexistants. La ville emprisonnait la citée de Roc. La citée préparait sa vengeance inutile.  Elle s'étendait sur tout le continent entier, et semblait unie et paisible. Mais inévitablement certains clans se formaient et remettaient en doute les décisions des Grands Rois, avident de pouvoir et de richesses. La révolution du peuple était proche et sa fureur serait dévastatrice.

Mais les rois de la citée de Roc avaient, de leur coté, creusé eux aussi trop avidement. Ils avaient réveillé de forte puissance. Plus personne n'était humain dans cette ville condamnée depuis sa création.

Un jour l'attaque fut lancée. Des milliers de guerriers s'affrontèrent jusqu'à la mort. Ils brisèrent totalement la montagne dans de terribles fracas. Le mal en sortit, libéré. S'étendit alors une peste immonde sur toute la population. Tous les clans entrèrent alors en guerre, se blamant les uns les autres. Les Rois furent exécutés par la population en colère. Finalement de ces deux citées ne restaient que des ruines fumantes et des braises ardentes. Les bêtes sauvages tuaient maintenant en grand nombre et les maladies contaminaient le monde. Il ne restait que les plus forts. Ils partirent juste au bon moment en bateau vers un autre monde. La terre brulait maintenant de partout, les loups formaient d'immenses meutes, l'air y était étouffant, le ciel rouge et des colonnes de fumées s'en élevaient.

Ils arrivèrent dans un monde où il n'y avait que des villages séparés entre des clans pour la plupart pacifiques. L'herbe était verte, les arbres encore géants et forts. L'eau des lac était saine, les animaux forts et l'air pur. Ils fondèrent chacun un village et appelèrent leur clan Les Derniers Survivants. Ils connaissaient l'art, la guerre, la médecine et l'architecture. Ils avaient tous des meilleurs hommes, des plus grands meneurs.

Ils étaient Les Derniers Survivants...
 

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪ ₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪ 

Nous sommes venus. Nous nous sommes développés. Pendant que notre royaume reprend de sa vigueur, dans l'ombre une trahison se prépare. L'un des chefs de clan décide de faire avancer les choses... Lorsque nous en avons connaissance, il est trop tard. La machine est lancée.

Nous avons été trahis par l'un de nos meilleurs généraux. Celui-ci avait décidé de nous fusionner, sans notre avis, à un royaume plus gros.

Mais notre loyauté envers notre chef ne s'est pas éteinte pour autant. Les plus fidèles sont restés. Le royaume prospère encore de plus en plus. Nous avons regagné beaucoup de notre science. Mais nous sommes encore faibles, luttant contre les pillards, ici bien avant nous. Mais nous nous relevons après chaque bataille, et nous sommes de plus en plus solidaires. Plus aucune armée n'ose nous attaquer à présent.

Puis, plus tard...

Il fait froid. Notre monde sombre de nouveau dans le chaos. Les plus forts souhaitent maintenant le contrôle de notre terre. Ils refont les mêmes erreurs que nous avons commises. Notre sagesse nous a dicté, et nous avons su quoi faire. Mais eux refont l'erreur des rois passés.

La guerre arrive. Dans les villes, le recrutement se fait de plus belle. Les armées s'amoncellent.

Au bout de la vallée, un rugissement. Est-ce les forces obscures qui nous ont rejoint sur ce continent? Est-ce que les pilleurs du ciel nous tombent sur la tête? Est-ce que les monstres de l'autre côté de la mer ont décidé d'en finir avec nous? Les irréductibles gaulois nous attaquent-ils?

Non. Dans le vent, des guerriers se tiennent. Dos au soleil, on ne voit rien de leur étendard. Leurs rugissements se font entendre de nouveau. Dans le matin frais, l'ennemi commence à frissonner, non plus de froid, mais de peur. Derrière nous, il y a encore le soleil. Mais aussi la plus grande construction de notre temps. Celle qui scellera le destin de nos terres.

Nous rugissons de nouveau. Nous battons le sol de nos lances, de nos épées. La terreur se sent dans l'air tellement que l'ennemi en pisse.

L'air est froid. Le vent soulève les mèches de cheveux de plus de seize héros. Ces héros qui, il y a plus d'un an, sont arrivés des terres de flamme. L'herbe est balayée par vagues. Le silence n'est brisé que par la brise. Les héros, certains à cheval, d'autres à pieds, se regardent. La puissance se sent parmi eux. Ceux qui ont construit l'un des plus beaux empires. Ceux qui seront présents dans des années. Eux qui n'étaient que tribu forment l'alliance la plus soudée qui soit.

Nous sortons nos épées. L'ennemi au loin n'en croit pas ses yeux. Dix fois plus nombreux que nous, ils se croient avantagés. Puis nous les surprenons encore plus: Nous ne les attendons pas. Nous fonçons, certains criant "Au nom de la cervoise, du champagne et de la bière!!!", d'autres criant "BASTON!!!!!!". Mais ce qui est sûr, nous courons vers une mort certaine.

Sure et certaine? Non.

Car nous sommes arrivés avec la sagesse, et nous avons été assez sages pour ne pas toujours l'être. Nous connaissions l'art, la guerre, la médecine et l'architecture. Nous avions les meilleurs hommes, les plus grands meneurs.

Qui sommes nous? Je vais vous dire qui nous sommes. Nous sommes, les LDS. Partout où nous allons, nous semons la panique par la guerre ou par nos fêtes. La diplomatie? Affaire de fillette! Car nous sommes, non pas de simples hommes et femmes, mais nous sommes:

-Car qui nous sommes!? Criais-je à mes camarades,

-Nous sommes, Les Derniers Survivants! Nous avons crié a l'unissons. Car nous sommes des fous parmis les fous, nous sommes des courageux parmi les courageux, nous sommes, ceux qui ont survécu à deux chutes d'empires, ceux qui sont et ceux qui seront toujours,
 
 

Les Derniers Survivants!

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪ ₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪ 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Fév - 11:29 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LDS Index du Forum -> Ambassades et consulats -> Confédération Internationale Des Rabelaisiens Enivrées -> ۩۞۩ Contes et Légendes de la C.I.D.R.E. ۩۞۩ Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com